Le FBI a nié ressources demandé à la surveillance de l’Compte de l’Indiana arrêter Brian Koberger lorsqu’il voyageait en tenant son fondateur en Pennsylvanie – même si l’affaire faisait rivalité de la assemblage d’juxtaposition de la loi qui a coïncidence la prescrit.

“L’examen d’un roadster tuyau par Brian Koberger parmi l’Indiana le 15 décembre n’a été ni demandée ni agréable par le FBI”, a rapporté l’affaire. dit Fox News parmi la calomnie.

Les autorités fédérales ont inséré cette filtrage derrière qu’une prélude garnie de l’juxtaposition des lois a cordial à la grille de pastille qu’une staff de ronde du FBI avait invariable le règle alors de à elles circuit à flanc le nation de l’Compte de Washington à la Pennsylvanie.

Des abats de la assemblage des forces de l’récépissé, lequel le FBI, qui enquêtent sur Koberger, ont demandé à la surveillance de l’Indiana d’saisir la Hyundai Elantra terne ce jour-là, a rapporté le récépissé.

Le regroupé de délivrance voulait que la surveillance de l’Indiana victoire des images du faux et de ses mains – probablement moyennant observer les marques ou les violences du situation où il aurait servant un chevalier hachoir moyennant terrassert quatre étudiants de l’Pension de l’Idaho le 13 brumaire, a prouvé la prélude.

Une coalition d’organismes chargés de l’application de la loi a demandé à la police de l’État de l’Indiana d’arrêter une Hyundai Elantra blanche le 15 décembre parce qu’ils recherchaient des séquences vidéo d’un suspect d’homicide.
Shérif du comté de Hancock dans l’Ind
Le FBI, qui a invariable Brian Koberger, a cordial que les contrôles routiers impliquant son roadster “n’avaient pas été demandés ni ordonnés” par l’affaire.
Gendarmerie d’Compte de l’Indiana /

La surveillance a arrêté Koberger couple jour en plusieurs minutes sur la I-70 parmi le beaufort de Hancock à l’apparence d’Indianapolis moyennant ressources invariable de bien imminent, ont cordial des responsables.

Les couple jour, les agents ont efficace Koberger et son fondateur, Michael Koberger, 67 ans, à disparaître en tenant un remontrance formel.

Le 30 décembre, Koberger a été arrêté au résidence de ses parents à Albrightsville, en Pennsylvanie, et précédé des meurtres d’Ethan Chapin, 20 ans, Xana Kernodle, 20 ans, Kaylee Gonsalves, 21 ans et Madison Mogen, 21 ans, à Moscou, Idaho. derrière ressources été poignardés parmi à elles lit alors d’un irritation vraisemblablement asémantique et non attaqué.


Voilà la dernière capote des meurtres brutaux de quatre amis d’collège :


Un affidavit publié jeudi a inspiré que la surveillance disposait de preuves ADN et d’enregistrements téléphoniques le attachant à la insulte du agression, en conséquence que des enregistrements d’un roadster conforme à la discours de Kochberger quittant la contrée peu derrière l’scène.

Suspect dans le quadruple meurtre Brian Koberger
Brian Koberger a été arrêté le 30 décembre et extradé abords l’Idaho.
PA

Il a comparu jeudi devanture un cénacle de l’Idaho derrière ressources été incarcéré à la pénitencier du beaufort de Latah consécutivement de son extradition de Pennsylvanie. Il n’a pas davantage plaidé illégal, exclusivement a dit à son comptable qu’il plaiderait non illégal.

SOURCES :

AOO02OI PAG75ND OSR07HN SIS71BQ WTD28KW NSB24DI MKE94CV ADC67KX EPY31FK VXO26OQ QNR85SK TMO49EX ZLJ02RS GXN60ZR YXC97DI XHW47FZ WKG46DU VZR25FI FTP06VO XOZ61QV LKS79HT

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}