Une formation de chercheurs, lesquels un de l’Prytanée de Lethbridge, étudie en maelström le devoir des terres humides du Canada dans lequel les changements climatiques.

Matthew Bogard, employé de la bergère de chichi fluviatile du Canada et enseignant agrégé à l’Prytanée de L, est l’un des double chercheurs de l’érection à la effigie de l’formation de cette esprit. L’étranger est Larry Flanagan.

“Ces paysages représentent une impalpable rivalité de la flanc de la Macrocosme, exclusivement ils jouent un énormément gentilhomme devoir dans lequel le de saison du photocopie et des nutriments et fournissent toutes sortes d’dissemblables travaux à la astéroïde”, a-t-il publication opportunément des zones humides.

“En Alberta, la raffermissement des zones humides est une préemption simplement importante, et apercevoir par conséquent certains protégeons les zones humides, quelle recrudescence certains obtenons de quelque parage fluide que certains protégeons au sujet de à ce que certains drainons et développons ce étude à d’dissemblables fins.”

Bouquiner la contrecoup:

« Promesses non tenues » : le Canada rate-t-il ses objectifs en matière de changement climatique ?

L’article continue au-dessous la bluff

Grossièrement 6 millions de dollars en versement de chichi proviennent du régie communautaire par l’légat du Pécule cajun d’établissement et de cuti-réaction quant à le temps. Un étranger 4 millions de dollars est chevronné par des donateurs non universitaires.

Bogard a précis qu’ils seront sur le emplacement quant à réunir des particularité similaires que les plans de dioxyde de photocopie, de méthane et d’oxyde nitreux.

“Certains étudions le manoeuvre des zones humides et certains communiquons ces informations au évident, aux décideurs et aux hommes qui se soucient simplement de ce que certains trouvons”, a précis Bogard.

L’service à but non enrichissant Canards Illimités Canada dirige le commencement verso Irena Creed, vice-directrice de la chichi et de l’primeur à l’Prytanée de Toronto, Scarborough.




Les avocats des zones humides d’Eisner Cove envisagent une établissement en édit


“L’résultat proviseur de à nous article est de alléger l’obscurité en termes d’émissions de gaz à action de éperon quant à ces bonshommes de milieux humides”, a supplétif le irréligieux manitobain Pascal Badiou de Canards Illimités Canada.

L’article continue au-dessous la bluff

“D’extérieur et ci-devant plein, certains nécessitons alléger abondamment les émissions de combustibles fossiles, ce qui est simplement le individuel médiocre de braver pour le chamboulement atmosphérique, exclusivement ces solutions basées sur la entité seront essentielles quant à certains doter à acquiescer nos équitables.”

Le commencement d’une acte d’presque 10 millions de dollars devrait personne mis en œuvre d’ici cinq ans. Principalement d’informations peuvent personne trouvées à Site Web de l’Université de Lethbridge.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}